Croyances au sujet du fœtus comme modérateur de bien-être psychologique après une IVG

  Auteurs : Conklin MP, O’Connor BP.   Date de publication : 1995
lien URL vers l‘étude

Cette étude aborde la lien entre la considération que l'on a pour le foetus et l'estime de soi lors de la démarche d'IVG.

Titre original de l'étude : Beliefs about the fetus as a moderator of postabortion psychological well-being

I

Informations générales

  • Âge des femmes non renseigné
  • Pays Canada
  • Type d‘étude III - Comparative (groupe avortement - autre(s) groupe(s)) ; Données spécifiquement recueillies dans cet objectif
  • Symptômes Faible estime de soi, Troubles affectifs, Consultation pour troubles psychologiques
  • Période post-avortement étudiée - Plusieurs années
  • Jeu de données utilisé - Jeu de données spécifiquement recueilli pour l'étude
G

Groupe(s) comparé(s)

  • Effectif - IVG 153
  • Effectif - pas avortement (qu'il y ait ou non une grossesse) 664
c

Critère(s) de jugement

  • Critères de jugement Faible estime de soi
  • Critères de jugement Troubles affectifs
  • Critères de jugement Consultation pour troubles psychologiques
M

Mesure du (des) critère(s) de jugement

  • Modalité de recueil des signes de troubles psychologiques Rosenberg Self-Esteem Scale
  • Modalité de recueil des signes de troubles psychologiques Positive and Negative Affect schedule
  • Modalité de recueil des signes de troubles psychologiques Satisfaction with life Scale
s

Synthèse

Participantes recrutées dans une salle d'attente. 153 déclarent avoir eu un avortement, 664 ne pas en avoir eu.

Elles remplissent des questionnaires.

Peu de différences entre les deux groupes de femmes, après ajustement sur le statut marital.

Cependant, les femmes déclarant avoir eu un avortement et qui expriment que le foetus est un être humain, avaient moins d'estime pour elles-même que les autres, et des résultats défavorables en termes affectif et de satisfaction concernant leur vie.

 

R

Résultats Quantitatifs

non renseigné

C

Commentaires de la rédaction scientifique

ELEMENTS PERMETTANT D'ARGUMENTER EN FAVEUR D'UN NIVEAU DE PREUVE ÉLEVÉ

non renseigné

ELEMENTS PERMETTANT D'ARGUMENTER EN FAVEUR D'UN NIVEAU DE PREUVE FAIBLE

Point faible concernant le recueil des données : C'est la femme qui communique les 2 critères, le facteur étudié et le critère de jugement. Certaines femmes ont tendance à exprimer largement les choses, d'autres au contraire à les taire. Cela crée une fausse corrélation.

Commentaires de la Rédaction Non Scientifique

Aucun commentaire publié sur cette étude pour le moment

Commentaires des internautes

Aucun commentaire publié sur cette étude pour le moment
Commenter cette étude
étude précédente étude suivante
Haut de page